La fée électricité

Dernières nouvelles avant 2020, de la chapelle du Père Gaschon. Les travaux de la première tranche devraient être achevés cette fin d’année, en attendant les réfections de la peinture.

La façade nord une fois refaite. Le contrefort bas a aussi bénéficié d'un coup de jeune par sablage des pierres.
La façade nord une fois refaite. Le contrefort bas a aussi bénéficié d’un coup de jeune par sablage des pierres. Les briques sous le toit ont été badigeonnées de blanc de chaux, dans l’esprit de la façade du bâtiment.
La rampe PMR flambant neuve. Le bord a été recouvert de pierres couleur gris bleu pour cacher le béton brut.
La rampe PMR flambant neuve davant la sacristie accède à la nouvelle entrée. Le bord a été recouvert de pierres couleur gris bleu pour cacher le béton brut.

Après le clocheton et l’entrée de la sacristie, la réfection de la façade nord apporte une belle unité à la chapelle. Les mises aux normes pour les personnes à mobilité réduite ont consisté à la réalisation d’une rampe et d’une place de parking toute proche.

Travaux à l'intérieur aussi avec la réfection des câblages et branchements électriques. Au sol, les plaques de Placoplatre révèlent la présence des plaquistes dans la place.
Travaux à l’intérieur aussi avec la réfection des câblages et branchements électriques. Au sol, les plaques de Placoplatre révèlent la présence des plaquistes dans la place.

À l’intérieur, l’électricité a été intégralement refaite, et pas seulement le compteur. Dommage, le côté « poétique » de l’ancien a laissé la place à la sécurité et à la rigueur ! Mais le nouvel éclairage met en valeur les peintures qui seront restaurées normalement l’année prochaine.

Ancien compteur électrique de la chapelle. Poétique mais dangereux comme toute l'installation.
Ancien compteur électrique de la chapelle. Poétique mais dangereux comme toute l’installation.

Dernier travaux d’arrière-plan, la sécurisation incendie de la chapelle par rapport au reste de l’ancien hospice en construisant des parois coupe-feu en Placoplatre spécifique.

Structures métalliques qui supporteront les plaques de Placoplatre coupe-feu. La chapelle est isolée du reste de l'ancien hospice, sur 3 niveaux.
Structures métalliques qui supporteront les plaques de Placoplatre coupe-feu. La chapelle est isolée du reste de l’ancien hospice, sur 3 niveaux.

Les mises aux normes pour le public étant achevées, il n’y a plus qu’à réaliser les réfections des peintures et attendre les résultats du procès en béatification…

D’ici-là, je souhaite à toutes et à tous de chaleureuses fêtes de fin d’année.

Prenez-soin de vous, et à l’année prochaine pour de nouvelles aventures de chantiers !

6 thoughts on “La fée électricité

  1. Merci de ce beau reportage, il est vrai qu’à « toilette » la chapelle ira mieux !!! sera plus présentable !!! Souhaitons que les anciennes couleurs soient reprises, que l’électricité donne du « punch » à cette belle chapelle !!!
    Bonnes et douces fêtes de fin d’année ; l’année prochaine, nous pourrons revoir avec plaisir la crèche à la chapelle du Père GASCHON !!! Et, bon début d’année 2020 avec une production d’articles toujours aussi intéressants !!! Et, bises du premier janvier (Boune annade, boune sandre !!!)

  2. Merci, grand merci à Isabelle pour son patient travail qui nous permet de voir toutes les avancées des travaux , sans bouger de notre ordinateur; que de kilomètres parcourus et d’heures passées sur les chantiers !
    Merci à la fondation Omerin qui permet la réalisation de tant de projets.
    Que tous les vœux proposés par Claude s’étendent à chacun, et particulièrement la « Boune sandre » pour Isabelle.

  3. Merci beaucoup pour ce beau reportage, et pour la contribution décisive d’Omerin à la restauration de la chapelle du Père Gaschon ! Et joyeux Noël à toutes et à tous, malgré l’absence pour cette année de la crèche dans la chapelle.

Répondre à Gérard Gantois Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *