Premiers pas en salle de réception

En haut, les fenêtres de la salle de réception. En-dessous, l'entrée et les ouvertures de la salle du rez-de-chaussée, sombres depuis longtemps : un plafond est en place...!
En haut, les fenêtres de la salle de réception. En-dessous, l’entrée et les ouvertures de la salle du rez-de-chaussée, sombres depuis peu : un plafond est en place…!

En préparation depuis plusieurs semaines, la dalle de la salle de réception a été coulée hier mardi.

La rétrospective de la semaine dernière s’arrêtait à la mise en place des poutrelles béton et hourdis bois au-dessus de la petite salle de restauration du rez-de-chaussée et à l’étalement complet du hérisson de pouzzolane au-dessus des voûtes. Depuis, des ferraillages ont été étalés pour venir tendre la dalle, et les passages des conduites d’eau et évacuations ont été réservés.

Les ferraillages en cours de positionnement.
Les ferraillages en cours de positionnement, réservations des évacuations et arrivées d’eaux par les tubes PVC bleu.
Les ferraillages sur la partie poutrelles hourdis.
Les ferraillages sur la partie poutrelles hourdis bois.

Hier matin, plusieurs toupies de béton ont fait des rotations à Nouara pour constituer le palier de l’auditorium et la dalle de l’étage. À l’heure du déjeuner, celle-ci était non-seulement étalée, mais aussi lissée!

Pallier de l'entrée de l'auditorium, de l'extérieur et depuis la salle de réception.
Pallier de l’entrée de l’auditorium, de l’extérieur et depuis la salle de réception.
Début du coulage de la dalle dans la salle de réception.
Début du coulage de la dalle dans la salle de réception.
Coulage suite.
Coulage suite. De près, les réservations sanitaires et chauffage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vieux moulin

 

La dalle achevée, lissée.
La dalle achevée, lissée.
La dalle vue dans l'autre sens.
La dalle vue dans l’autre sens. Bientôt les pas résonneront dessus…

Prochaine étape, la partie Est de l’auditorium : le mur ayant été étanché, le talus va pouvoir être remblayé. Puis la dalle au-dessus des loges et des rangements sera coulée pour ensuite remonter des banches et couler les murs de futurs petits gîtes et du local de la centrale de traitement de l’air. Mais c’est une autre histoire, à suivre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *