Et l’auditorium sortit de terre…

Cette fois, la reconstruction est partie. Les murs de l’auditorium sont sortis de terre, le béton banché remplaçant les murs en parpaings d’autrefois. Mais reprenons où nous en étions restés voilà quasiment deux mois.

Banches en vue de couler le mur est de l'auditorium, le long du talus. Début de la mise en place.
Banches en vue de couler le mur est de l’auditorium, le long du talus. Début de la mise en place.

Après quelques péripéties qui avaient ralenti le travail, les fondations avaient enfin pu être coulées. Les banches ont ensuite été installées, dans la chaufferie, puis le mur tapant dans le talus à l’est avec la partie du mur nord devant l’ancienne piscine, le mur de refend (séparant l’auditorium des loges et des locaux techniques), puis le reste du mur nord fermant l’auditorium.

Les ferraillages installés entre les deux murs de banches, sont écartés par des fers à béton ou des cales en étoile posé entre le treillis et la banche.
Les ferraillages installés entre les deux murs de banches, sont écartés par des fers à béton ou des cales en étoile posés entre le treillis et la banche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les banches sont de grandes plaques en métal posées sur la longueur à construire, en deux lignes parallèles espacées par un vide dans lequel sera coulé le béton. Un moule XXL donc. Sont installés entre les deux bords des ferraillages qui permettent d’armer le béton. Cette technique a l’avantage de valider les normes de qualité (solidité, étanchéité) demandées pour un chantier de cette ampleur. Les banches se faisant face sont tenues solidaires par des fers et sont fortement contreventées par des étais pour éviter que la poussée du béton ne les écartent.

Les étais tenant les banches des murs de la chaufferie.
Les étais tenant les banches des murs de la chaufferie.
Les banches installées pour la réalisation des murs est, nord et de refend.
Les banches installées pour la réalisation des murs est, nord et de refend.
Consolidation de l'existant.
Consolidation de l’existant.

Vue la conformation du terrain, impossible d’amener la toupie béton au plus près des murs, il faut donc passer par un seau,  acheminé par la voie des airs grâce à la grue jusqu’aux banches. Trois heures pour couler le mur du fond, un peu moins pour le mur de refend, il y a des ouvertures. Et sans doute beaucoup de temps encore pour la suite du mur nord. Après quelques jours, les banches sont retirées, et installées ailleurs. Les murs touchant le talus recevront un traitement d’étanchéité complémentaire en raison des nombreuses infiltrations à cet endroit.

On coule !
On coule !
Le résultat : les murs du bloc à l'est.
Le résultat : les murs du bloc à l’est.

Le premier niveau des murs de l’auditorium est en place. Sur la partie est, les murs vont être élevés de la même manière (béton banché) sur deux niveaux encore, pour accueillir un studio pour des artistes puis un local technique au-dessus pour loger la centrale de traitement d’air de l’auditorium. Une très grosse bête pour chauffer et ventiler la salle. Les murs nord et sud vont supporter une ossature puis une charpente bois apparente, ils vont être aussi habillés de bois. La scène (mur béton de refend) sera recouverte de bois. Une boîte en bois entièrement acoustique, tendue de rideaux velours, sur deux niveaux.

Rez-de-chaussée du mur de scène.
Rez-de-chaussée du mur de scène.

Nous avons oublié un mur, le mur ouest détruit en raison de son instabilité. Ses fondations sont coulées, il va être reconstruit en béton banché lui aussi, temps et contraintes diverses obligent, étage par étage.

Les passages des diverses conduites techniques (adduction, évacuation, aération, électricité) sont « réservés » par l’implantation de gros tuyaux en PVC. Du gravier est ensuite étalé sur le sol, en préparation du dallage. Une fois la dalle réalisée, nous aurons une sensation de grand avancement. Même si, en regardant les photos de février dernier, soit quatre mois en arrière, il est évident que le travail effectué est déjà énorme.

Les "réservations"préparées pour le passage des conduites d'eau, électriques...
Les « réservations » préparées pour le passage des conduites d’eau, électriques…
Au 19 juin, le gravier est étalé dans l'auditorium, les passages de conduites préparés. En attendant la dalle.
Au 19 juin, le gravier est étalé dans l’auditorium, les passages de conduites préparés. En attendant la dalle.
Le mur ouest de l'auditorium en cours de reconstruction.
Le mur ouest de l’auditorium en cours de reconstruction, le 29 juin 2018.

2 thoughts on “Et l’auditorium sortit de terre…

  1. merci de ces belles informations car nous sommes à l’ombre alors qu’il fait froid, et, « au frais », nous pouvons savourer l’avancement du chantier !!!

    1. Bonjour Claude, je peux vous dire que sur le chantier ça n’est pas la même chanson, pas un brin d’ombre, une réverbération et une chaleur intenses. Les pauvres maçons ne sont pas à la noce, après avoir supporté le froid et la pluie. Profitons de nos bonnes conditions de lecture et ne les oublions pas !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *