Papiers témoins

Récréation et page « nostalgie » aujourd’hui, pour tous ceux qui ont connu le moulin au temps de la colonie.

Les murs du moulin étaient peints de blancs, tendus de tissu dans la belle salle du vieux moulin, à l’étage, ou directement décorés de peintures comme le sont toujours les parois d’une des salles voûtées (cf. « Âmes d’artistes » du 17 août 2016). Seule la maison de la ferme possédait des murs décorés de papiers peints, dont il reste encore quelques traces, notamment à l’étage utilisé comme base de chantier ou au rez-de-chaussée côté jardin.

De quand datent-ils ? Des années 1970, 1980, plus tard, de bien avant ?  Certains d’entre vous les ont peut-être posés, éclairez-nous, merci…

Ils se superposent pour certains depuis des dizaines d’années, se juxtaposent maintenant que les cloisons ont cédé, et frôlent, désuets, printaniers ou géométriques, délavés, décolorés ou miraculeusement neufs surgis de derrière un doublage, les plans du Nouara contemporain, les casques de chantier et autres paires de gants.

Printemps déchu.
Printemps déchu.
Juxtaposition, superposition, mélange.
Juxtaposition, superposition, mélange.
Géométrie fleurie
Géométrie fleurie
Fabrication française, ancienne.
Fabrication française, ancienne.
Stylisé
Stylisé
Classique.
Classique.
Vinyle 90.
Vinyle 90.

Et pour les curieux du papier peint, un musée et son site : le Musée du papier peint de Rixheim, https://www.museepapierpeint.org

3 thoughts on “Papiers témoins

  1. Bonjour
    moniteur dans les années 70
    j’ai l’impression d’avoir toujours connu ces papiers peints…
    donc posés avant 1973
    J-C D

  2. au 19ème siècle, des italiens vinrent à Ambert s’installer, ils étaient plâtriers et se marièrent avec des ambertoises et Ambert compte toujours des descendants de ces italiens …

Répondre à Isabelle Audinet Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *