Première image

Les fêtes sont terminées, l’Epiphanie aussi est passée, et me voilà de retour pour vous souhaiter à toutes et à tous une belle année 2018, clémente, riche d’aventures et de joies !

Quand nous nous sommes quittés l’année passée, je vous annonçais avec bonheur l’obtention tant attendue du permis de construire. C’est tout. J’imagine votre frustration. L’heure est maintenant aux révélations quant au futur Nouara me direz-vous… Et bien non, pas complètement. Honneur aux salariés du groupe Omerin qui recevront en avant-première les dessins magnifiques réalisés par les architectes. Rassurez-vous, vous n’attendrez pas longtemps, la publication est imminente.

Je suis néanmoins en droit de vous montrer la vue que nous aurons du hameau lorsque nous arriverons :

moulin1

Revoici le Nouara actuel en plus neuf, plus moderne par endroits, en d’autres identique. La vue est un peu déformée, de face la tour d’ascenseur de gauche (obligatoire) ne se verra pas, ou à peine.

Le cheminement dans le jardin se fera toujours le long du ruisseau, le chemin des papetiers traversera le hameau papetier comme ces dernières années.

Les travaux de démolition et de réhabilitation ne vont pas débuter avant la fin février. Néanmoins, la mise en place du chantier peut se faire, ce qui implique du nettoyage de site, du terrassement, et l’installation des grues ! Du mouvement en perspective que je ne manquerai sous aucun prétexte pour vous raconter les choses.

Encore une vue avant travaux, une des dernières. Ce 5 janvier, le ruisseau ne manquait pas d'eau, mais le ciel singulièrement de soleil...
Encore une vue avant travaux, une des dernières. Ce 5 janvier, le ruisseau ne manquait pas d’eau, mais le ciel singulièrement de soleil…

3 thoughts on “Première image

  1. Tous mes meilleurs voeux pour l’année 2018 !!!
    Et, oui, il faut se mettre au travail, et, retrousser les manches … Bon Courage !!!
    « Les maçons de la Creuse » vont oeuvrer : On a fait des chansons de toutes les manières (paroles facilement trouvables sur internet) !!!
    Mais la tour de l’ascenseur pourrait-elle être « cachée » ou un peu dissimulée par un habillage de « planches » rappelant les volets coulissants des séchoirs des moulins à papier ??? Enfin, je ne suis ni architecte, ni propriétaire des lieux …
    Allez, nous attendons avec patience chaque évolution du chantier !!!

    1. Bonjour Claude,
      Meilleurs vœux à vous aussi pour cette nouvelle année.
      Je vais commencer par vous corriger un peu : n’en déplaise à la chanson, les maçons seront du bassin d’Ambert !
      Pour ce qui concerne l’ascenseur, d’une part nous sommes obligés de le faire à l’extérieur (sous peine de n’avoir à l’intérieur de la place que pour des cages à lapins, le bâtiment n’est pas très large), d’autre part il ne sera quasiment pas visible de face. Par ailleurs, il sera caché sur 3 faces par du bardage bois, mais nous en laisserons une ouverte pour que les personnes puissent profiter de la vue. Et par ailleurs, cela apporte de la lumière naturelle.
      A très bientôt

  2. parfait ; vous avez tout prévu pour l’ascenseur !!! la lumière naturelle est bien plus agréable que la lumière électrique !!!
    mais à Ambert, il y eut des maçons creusois : Monsieur Albert ROUFFET (d’où descendance actuelle à Ambert), Monsieur BESSE (je crois, aussi) … et, sûrement d’autres …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *