2 thoughts on “Le moulin de Nouara

  1. Bonjour, à l’occasion des journées du patrimoine qui viennent de se dérouler, j’ai, tout à coup, repensé au Moulin de Nouara. Originaire de l’Eure, j’y étais venue pour un seul été (1957 je crois) et en avais gardé un tel souvenir que j’y ai amené mon mari et mes enfants (1980-81) après avoir fait l’achat d’une maison à l’autre bout du département . Puis il y a environ 10 ou 11 ans, après avoir entendu un reportage sur Francebleu, j’ai réservé une nuit en « gîte » auprès du père Duval afin d’y amener notre fils et « ses enfants » qui vivent au Québec. Souvenir mémorable d’un gîte plus que « folklorique » avec antiques fils électriques et toiles d’araignées tout aussi vieilles….Nous en avons ramené des souvenirs mémorables et avons surnommé le Moulin : le Hilton de Nouara !!! J’ai toujours gardé un merveilleux souvenir de mon séjour et des ces vieilles pierres et suis heureuse de découvrir que votre Fondation a entrepris de le sauver. Bon courage à vous et merci.

    1. Bonjour, merci pour vos encouragements. Si vous revenez voir Nouara une fois les travaux terminés, je souhaite que votre séjour sera mémorable mais plus pour les mêmes raisons. Le côté « folklorique » aura disparu, et j’espère qu’on ne regrettera plus les pittoresques et romantiques ruines de Nouara pour savoir apprécier sa nouvelle âme… Pas celle d’un Hilton aseptisé en tout cas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *