Premières esquisses

Revenons quelques instants sur ce que nous avons envisagé pour l’avenir du moulin. En attendant de pouvoir vous présenter en exclusivité les premiers dessins, voilà précisée en quelques mots la présentation faite dans le premier post.

Par lieu culturel ouvert à tous, nous aimerions que se déroulent à Nouara des spectacles, des concerts, des expositions dans le jardin ou à l’intérieur, mais aussi des masters class de musiciens, des animations pédagogiques à la nature, des résidences longues d’artistes…

Des salles polyvalente et de réception sont aussi prévues pour que chacun puisse se réunir pour le travail, entre amis ou en famille.

Enfin quelques chambres et deux gîtes, un grand et un petit, permettront de profiter de Nouara à volonté.

Les architectes ont avancé depuis le premier post, ils sont passés aux esquisses. Mais nous devrons attendre encore un peu avant de les voir. Pour l’instant, nous nous contentons des relevés du géomètre, informatifs et pas poétiques, et de quelques idées jetées sur le papier pour voir si notre projet, ce que l’on appelle un « programme », ou plus simplement un cahier des charges, n’est pas surdimensionné par rapport aux locaux. Nouara est grand, certes, mais pas gigantesque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *