À cœur vaillant, rien d’impossible*

 

Un groupe de filles devant la ferme d’Adolphe Tixier.

Ils ne sont plus là mais leur souvenir est partout, l’association L’arche et sa figure tutélaire que fut l’abbé Jacques Duval.

Entre 1952 et 2003, ils ont fait renaître puis vivre le domaine de Nouara. L’association Arche a acquis une ruine en 1952. Des dizaines et des dizaines de bénévoles ont, à force de patience et de persévérance, remis le vieux moulin sur pied et lui ont redonné une nouvelle jeunesse en y accueillant pendant des dizaines d’années plus de 25 000 gamins de Normandie. Certains de ces colons sont à leur tour devenus moniteurs, certains de ces moniteurs se sont installés non loin du moulin de leur enfance.

Nettoyage au domaine de Nouara juste après l’achat du vieux moulin en 1952.

Nouara ne laisse jamais indifférent. Nouara enchante, ensorcelle. Le site sans doute, mais pas que. Ses vieux murs sont chargés d’histoires, de peines et de tragédies sans doute, mais surtout de joies. Les rires et les chants des enfants résonnent encore, rendant le lieu serein et doux à l’âme. Hors du temps.

Soirée musique traditionnelle.
Soirée musique traditionnelle.
Rondes dans la cour du domaine, devant le vieux moulin.

Qui que l’on rencontre à Nouara ou à Valeyre, tous nous chantent les louanges de l’abbé Duval, infatigable animateur, organisateur, inventeur, bricoleur, que sais-je encore, de la colonie. Un ami cher pour beaucoup, un ami qui leur manque depuis qu’il a quitté cette terre en septembre 2015.

Nous n’allons pas refaire une colonie bien sûr, à chacun son œuvre. Mais nous ferons en sorte de garder l’âme de Nouara et de la transmettre aux visiteurs et aux résidents au travers d’expositions, de concerts, de rencontres, d’animations pédagogiques… tout est à inventer.

Petites filles jouant dans les rochers au-dessus du moulin.
Petites filles jouant dans les rochers au-dessus du moulin.

 

* Devise de Jacques Cœur, (vers 1395 – 1456), argentier de Charles VII.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *